Lettre aux parrains de l’Internat de jeunes filles de Diembering : juillet 2011

Juillet 2011 : L’Internat de jeunes filles de Diembering

Quelques nouvelles de l’internat que vous soutenez par vos parrainages. Il a ouvert en janvier 2010 et la première année scolaire complète vient donc de se terminer fin juin. Le calendrier scolaire sénégalais est en effet calqué sur celui dela France. Joséphinea rejoint Marie-Hélènela Directriceen octobre 2010. Elle prépare actuellement un concours pour devenir enseignante. Si elle le réussit, ce qu’on ne peut que lui souhaiter, il faudra lui trouver une remplaçante pour la prochaine rentrée.

L’internat a hébergé 22 jeunes filles. A la rentrée 4 nouvelles sixièmes vont arriver. 2 ont été renvoyées en fin d’année en raison de leur comportement. Ce qui portera leur nombre à 24. Les nouvelles internes viennent de villages éloignés, la finalité de l’internat étant bien d’héberger, en priorité, des collégiennes scolarisées sur Diembering qui ne peuvent se loger.

Les résultats scolaires sont un peu mitigés selon Marie-Hélène. Les « petites » sixièmes ont bien travaillé et ont obtenu de très bons classements (« elles ont davantage l’esprit tourné vers les études »). Il n’en est pas de même pour les plus grandes (5ème et 4ème) qui n’ont pas eu de très bons résultats.

L’année scolaire s’est clôturée par une fête sur la plage de Boucotte à quelques kilomètres de Diembering. Cela a été l’occasion de monter des pièces de théâtre, de jouer au foot, de se baigner, bref une façon de se quitter dans la bonne humeur.

Nous sommes amenés en permanence à faire des travaux d’entretien. Ce semestre des malfaçons constatées dans la construction de la fosse septique ont nécessité l’intervention de maçons. Durant cette période des vacances scolaires nous allons faire faire de menus travaux : les portes qui ferment mal, les robinets qui fuient… Ces travaux sont coordonnés sur place par notre ami Serge. En février un incendie a entièrement détruit son campement le Petit Maxime. Il continue heureusement à nous aider, pour l’instant depuis le village voisin de Cap Skirring.

En novembre lors de la prochaine mission médicale de notre association, Actions Médicales Kassoumaye, nous espérons pouvoir inaugurer l’internat avec le village et les partenaires financiers :la CommunautéRuraleetla Sonatel(France Telecom au Sénégal). Ce sera l’occasion d’une fête que nous vous raconterons.

Nous avons pris en charge cette année la part revenant habituellement aux parents pour 2 internes. La famille n’était pas capable de payer cette somme.

Nous sommes actuellement 42 parrains et marraines. Mi-2011 nous avons 2646€ de disponible, ce qui va nous permettre de financer les travaux prévus.

Merci de votre soutien.

Claude SAGNES

c.sagnes@wanadoo.fr

Publicités
Cet article a été publié dans INTERNAT Informations, RECAP documents publiès. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s