Historique : AMK Qui sommes-nous ?

L’association Actions Médicales Kassoumaye (AMK) a été fondée en 2000.

Elle a pour objet de mener des actions au profit des populations de Basse Casamance, dans les domaines de la santé et de l’éducation. Née d’une amitié entre son fondateur, le Dr Benoit GARCON, son épouse Chantal GARCON, et Ibu DIATTA, assistant de santé communautaire à Diembering, l’association reste attachée à des valeurs de respect et d’estime mutuelle, et à des modalités d’intervention en concertation et collaboration avec les acteurs locaux.

Des rencontres fréquentes avec les autorités administratives et sanitaires permettent d’adapter les actions en fonctions des priorités et des axes de développement du Sénégal. Elles ont donné lieu à plusieurs conventions de partenariat.

Dès 2001, le Dr GARCON a rencontré Mme Awa Marie COLL SECK, ministre de la santé, en présence du Dr Mustapha CISSE, médecin chef du district d’Oussouye, pour échanger sur les projets de l’association. Une rencontre a eu lieu cette même année avec M. Biram SARR, gouverneur de Ziguinchor, pour lui présenter l’association.

Plusieurs rencontres ont eu lieu avec les autorités de santé régionales, notamment avec le Dr Mame Demba SY en 2008.

L’association intervient en lien constant avec le médecin chef du district d’Oussouye, le Dr Mustapha CISSE, puis le Dr Malick BADIANE, et le Dr Gabriel SENGHOR, et le Maire de Diembering, M. Tombon GUEYE. Le Dr Gabriel SENGHOR a été remplacé tout récemment par le Dr Ibou GUEYE.

Au fil des ans, l’association s’est structurée de sorte à garantir le professionnalisme de ses actions. Les administrateurs prennent les décisions avec l’expertise de référents « médecin », « chirurgien-dentiste », « pharmacien » et « infirmier ».

Enfin, AMK a le souci de se coordonner avec les autres associations intervenant sur la même zone géographique pour une action en synergie au profit de la population. L’association a pris en 2015 l’initiative d’une rencontre inter-associations, et entretient des liens avec les autres acteurs de la sphère associative.

QUELLES SONT NOS ACTIONS ?

LES MISSIONS DE CONSULTATIONS MÉDICALES ET DENTAIRES

Dès le départ ces consultations se sont inscrites dans le système de soins local.

Trois missions de consultations médicales et dentaires itinérantes d’une durée de deux semaines sont organisées chaque année, desservant notamment des villages isolés et reculés. L’équipe est composée d’une dizaine de personnes, médecins, chirurgiens-dentistes, infirmières, pharmacien et logisticiens, à laquelle se joignent quelques collaborateurs sénégalais sur des fonctions d’assistant dentaire et d’assistant pharmacien. AMK achète les médicaments notamment à la PNA-PRA. Les consultations s’effectuent dans les postes ou les cases de santé, en collaboration avec l’équipe de soins locale et le comité de santé, et avec le concours de nombreux bénévoles du village. Les consultations sont payantes sous la forme d’un forfait « soins/médicaments » dont le montant est fixé par le comité de santé ; la recette est remise au poste de santé (un procès-verbal de bilan de consultation est remis au médecin chef de district, voir en annexes).

LES RÉALISATIONS

Dans le domaine médical:

Opérations de fistules vésico-vaginales (2001 à 2005)

Prise en charge financière par AMK de ces interventions chirurgicales effectuées par le Dr Mario D’AMATO, chirurgien à l’hôpital de Ziguinchor, pour une trentaine de femmes ayant accouché dans des conditions difficiles.

Santé publique : campagne de lutte contre la bilharziose urinaire 

Cette action a été menée de 2001 à 2005 puis de 2010 à 2015 par le Dr Didier BASSET, en partenariat avec le Ministère de la santé et de l’action sociale sénégalais et avec une forte implication des médecins chefs de district successifs. Elle a fait l’objet de 12 missions spécifiques d’AMK, ainsi que de participations ponctuelles lors d’autres missions ; 4300 cas de bilharziose urinaire ont été traités. Elle a permis de ramener la prévalence de cette maladie, d’un taux préoccupant en 2002 dans les gros villages de Diembering et de Kabrousse, respectivement, de 45,60% et 67,44%, aux taux de 12,74% et 7,03% en 2015 dans ces mêmes villages. Le bilan de cette campagne a été présenté aux congrès de parasitologie de Toulouse en mars 2017, et du Pharo de Marseille en octobre 2017  (Cf. le poster de présentation au congrès de parasitologie de Toulouse en annexes).

Construction et rénovation du poste de santé de Diembering

AMK a construit un nouveau poste de santé à Diembering en 2004 avec la participation de la Communauté rurale de Diembering. Ce poste de santé a été rénové (peintures et huisseries) en 2014 par l’association.

Chirurgie cardiaque

Cette action a été conduite par le Dr Jacques TRICOIRE, cardiologue à Toulouse. Elle a concerné 5 enfants depuis 2007. Pour chaque situation, AMK a assuré un suivi médical, un accompagnement vers la structure médicale adaptée à Dakar ou en France, et un financement de tout ou partie des opérations.

Equipement de l’unité de pneumologie de l’hôpital d’Oussouye (2010 à 2015)

Cette opération a été conduite en trois étapes :

  • Equipement d’une salle de radiologie toujours fonctionnelle par les Dr Christine JULIA et Patrick BERNARD (utilisée pour des examens au-delà des seuls problèmes pulmonaires)
  • Actions de lutte contre l’asthme avec la mise en place de douze aérosoliseurs à l’hôpital et dans plusieurs postes de santé, avec fourniture des produits ;
  • Création de la salle d’exploration fonctionnelle respiratoire, endoscopique, permettant le dépistage et le diagnostic de la tuberculose.
  • Les matériels installés ont été fournis pour partie par la Clinique Pasteur de Toulouse, et pour partie acheté à l’état neuf.

AMK a financé la formation du manipulateur radio et la fourniture des consommables.

Aide à l’installation d’un médecin communautaire (2015)

AMK a accompagné et soutenu financièrement le projet d’installation du Dr Ousmane N’DIAYE. Une convention a été signée le 30/01/2015 entre Le Dr N’DIAYE, la mairie de Diembering et AMK visant l’accès des plus démunis au cabinet du médecin.

Dans le domaine dentaire:

Acquisition progressive du matériel permettant la réalisation de soins conservateurs en consultation itinérante

Au départ, seules les extractions dentaires étaient possibles. A partir de 2015 le prêt d’une valise dentaire et d’un groupe électrogène a permis la réalisation des premiers soins dentaires en consultation itinérante.

En 2017, le Dr Christine PERNET, chirurgien-dentiste et référente dentaire pour AMK, a mené des actions permettant de collecter des fonds pour l’acquisition d’une valise dentaire et d’un appareil radio portatif, améliorant ainsi diagnostic et qualité des soins.

Mise en place d’actions de prévention dentaire

En novembre 2013, une première action de prévention dentaire a été conduite pour les enfants des 3 cours préparatoires des écoles de Diembering avec le concours des enseignants. Depuis, lors des passages dans les villages, des rencontres sont régulièrement organisées avec les enfants et les parents ou à l’école avec le concours des enseignants pour une sensibilisation à l’hygiène bucco-dentaire suivie d’une distribution de brosses à dents.

Dans le domaine de l’éducation

  • Parrainage d’enfants du collège de Diembering

De 2000 à 2010, AMK a organisé des parrainages individuels d’enfants scolarisés au Collège Catholique de Diembering. Ces parrainages ont concerné une quarantaine de jeunes. Ces parrainages nominatifs ont été progressivement remplacés par un parrainage de l’internat.

  • Création de l’internat de jeunes filles de Diembering

Afin de permettre à des jeunes filles, habitant dans des villages éloignés ou dans les îles, de poursuivre leurs études dans les collèges du village dans de bonnes conditions, AMK a mené de 2007 à 2010 un projet de construction d’un internat pour l’accueil de 30 jeunes filles. Le financement en a été assuré par la communauté rurale (20 %), la Fondation Sonatel et la fondation France Télécom/Orange (60 %), et AMK (20%).

Cette structure est dirigée par deux co-directrices sénégalaises, et gérée par un comité de gestion local. Le bâtiment a été donné à la mairie. AMK continue d’en assurer l’entretien.

AMK entretient un système de parrainage de la structure (environ 60 parrains) permettant de couvrir 75% des frais de fonctionnement, les parents finançant les 25% restants.

  • Soutien d’une initiative sénégalaise de garderie à Diembering

Alimatou DIEYE, enseignante à l’école primaire 1 de Diembering a créé en 2012 une garderie associative offrant de très bonnes conditions d’accueil, d’hygiène et d’alimentation aux enfants pendant la période d’hivernage, période où les parents sont occupés au travail dans les rizières. La structure accueille actuellement 130 enfants âgés de 18 mois à 10 ans. Après avoir été conduite pendant plusieurs années, au cours des mois d’août et septembre, dans les locaux de l’école faute de local dédié plus adapté, la garderie a pu aménager en 2019 dans un local spacieux aménagé par l’association AMK.

AMK soutient cette structure par le versement d’une subvention annuelle de 1500€. Des enseignants, membres d’AMK, viennent travailler ponctuellement au côté des animateurs dans le cadre de missions spécifiques.

Convaincus de l’intérêt du service rendu aux familles par la garderie, la Mairie de Diembering et AMK se sont engagés en partenariat dans un projet de rénovation, d’agrandissement et d’aménagement d’un local municipal déjà existant. Ce local a été  spécialement affecté à la structure, pour lui permettra d’étendre ses périodes de fonctionnement, et de fonctionner dans de meilleures conditions.

LES PROJETS EN COURS DE DÉVELOPPEMENT

 Dans le domaine médical

  • Contribution à la formation continue des ICP

En accord avec le Dr SENGHOR, médecin chef du district d’Oussouye, AMK envisage des missions spécifiques  lors desquelles les médecins d’AMK consulteront pendant plusieurs jours consécutifs chacun aux côté d’un ICP. Cette action a pour objectif à la fois d’offrir l’accès de proximité à un médecin pour les patients, et la formation à l’approche clinique pour les ICP.

  • Médecine scolaire

Avec l’aval du Dr SENGHOR, et à présent du Dr GUEYE, et les autorisations de l’Inspecteur DIOP, Inspection de l’Education et de la Formation d’Oussouye, AMK a commencé fin 2017 à intervenir en médecine scolaire dans quelques écoles de sa zone d’intervention.

Les élèves bénéficient dans ce cadre d’un examen staturo-pondéral et d’un examen clinique complet accompagnés d’un dépistage des troubles auditifs et visuels effectués par un médecin, et d’un examen bucco-dentaire pratiqué par un chirurgien-dentiste. Si des soins s’avèrent nécessaires ils sont effectués avec la présence d’un parent.

Dans le domaine dentaire

  • Création d’un cabinet dentaire à Elinkine

Dans le cadre d’un partenariat avec la Mairie de Mlomp et l’association Doma Doma (spécialisée dans le domaine dentaire), AMK  a contribué à la création d’un cabinet dentaire attaché au poste de santé d’Elinkine. AMK a assuré l’acheminement du fauteuil dentaire et de tout l’équipement technique du local, et s’est engagé pour mettre en œuvre les moyens d’une contribution financière et humaine (recherche de praticiens)  pour le bon fonctionnement de la structure. Ce cabinet dentaire a ouvert ses portes en 2019.

Dans le domaine éducatif

  • Rénovation des locaux de l’internat

L’internat fonctionne depuis 11 ans. Des rénovations et des aménagements complémentaires ont été nécessaires (pompe solaire autonome pour le puits, réfection cuisine et salle à manger, amélioration des couchages, et ajout de moustiquaires aux fenêtres). Ils ont été  réalisés au cours de l’été 2018 par une aide apportée par le Lycée Le Caousou de Toulouse.

Un projet de raccordement du bâtiment au réseau électrique est en cours. Il permettra entre autre le fonctionnement d’un congélateurs pour la conservation des aliments, ce qui évitera aux co-directrices de faire aussi fréquemment les courses alimentaires. Ce projet est en partie financé par la région Occitanie.

QUELLES SONT NOS SOURCES DE FINANCEMENT ?

L’association compte environ 120 membres qui la soutiennent dans ses actions, entre autres en s’acquittant d’une cotisation annuelle.

AMK reçoit des dons de donateurs privés. L’association offre la possibilité à ses donateurs de soutenir globalement les actions, ou certaines en particulier, et les tient légitimement informés de l’utilisation des fonds, des actions réalisées, et des projets en cours.

Par ailleurs, certains membres d’AMK organisent ponctuellement des manifestations visant à sensibiliser le public et à collecter des fonds pour la réalisation d’une action ciblée.

Enfin, des dossiers sont montés et présentés auprès d’organisations caritatives, de fondations, toujours dans la perspective d’obtenir des fonds  pour la réalisation d’une action ciblée.

AMK a un budget global annuel moyen hors travaux de construction et d’achat de matériels de 70 000 /80 000 €.

Il est important de souligner que l’association a fait le choix de limiter au strict minimum ses frais de fonctionnement (assurances, taxes, courrier), qui n’excèdent pas 2 % de son budget.

Les volontaires financent leur voyage, leur hébergement et leur alimentation, ils  n’en demandent  pas le remboursement à AMK et laissent ces frais engagés en dons à l’association.

Ainsi les fonds collectés servent à 98% l’objet de l’association au profit des populations de Basse Casamance.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s