Rapport de mission avril 2012

RAPPORT  DE  MISSION  AVRIL 2012

Cette mission d’Avril a eu  pour but de poursuivre nos actions de soins aux populations de la région d’Oussouye  et des villages les plus éloignés difficilement accessibles. Une mission de santé publique s’est jointe à notre mission médicale et dentaire  habituelle, durant la même période.  Nous avons  conforté nos rapports avec le Docteur Badiane  en nous mettant à sa disposition pour d’éventuelles formations au niveau de l’hôpital d’Oussouye et des divers ICP.

Notre mission  se composait de 12 personnes ,7 étant de nouveaux venus dans notre association : 6 médecins dont deux s’occupant plus particulièrement de santé publique, une dentiste, une pharmacienne et une adjointe, deux infirmières et un logisticien ainsi que nos aides sénégalais Ibou pour la logistique plus Bernardin et Fatima pour le coté dentaire.

Après une  prise de contact et un rassemblement de l’équipe à l’Ibis de Roissy notre voyage s’est déroulé sans encombre. Accueil au Cap par Serge puis chez Jean au campement, installation et mise en ordre de la pharmacie. Mise en route le lundi avec le début des soins à Diembering,  les jours suivants poursuite des consultations dans les villages de Cap-Skirring , Eloubaline, Youtou, Diakéne, Elinkine, Loudia, Kadjinol, Ourong, Kabrousse.

Malgré la fête nationale sénégalaise et les vacances scolaires, les consultations ont été toujours aussi nombreuses, le nombre exact  est  difficile à établir car plusieurs membres  d’une même famille consultent ensemble. Il peut se situer aux alentours de 1400 pour les deux semaines auquel il faut ajouter environ 400 à 500 consultations dentaires, la demande est toujours aussi importante. Il faut ici noter le courage, la détermination de notre dentiste Clémentine qui pour sa première mission, a fait front et assumé les nombreuses demandes de soins dentaires. Grâce à la venue de Bernardin la seconde semaine qui travaille également pour l’Association ANIMA, les consultations ont pu se poursuivre.

Au plan médical, la répartition des demandes de consultations s’établie comme à l’accoutumée : gastro et rhumato  (douleurs multiples) en tête, dermato, ORL, diabéto  et enfin cardio et pneumo. Une quarantaine d’ECG et d’échocardiographies ont été pratiquées durant cette mission avec en particulier une matinée de consultations cardiologiques prévue par le Dr Badiane à l’Hôpital d’Oussouye. Des échocardiographies pour des patients adressés par ANIMA, association intervenant au nord du fleuve Casamance, afin  de préciser chez leurs  patients  les lésions cardiaques congénitales ou acquises pour poser les éventuelles indications chirurgicales. Nous avons pris  contact dès notre retour avec le Docteur Faure, cardiologue d’ANIMA pour qu’il puisse entreprendre les démarches nécessaires auprès de  la chaine de l’Espoir pour au moins un de ces patients. De notre coté nous envisageons de faire opérer un jeune garçon porteur d’une maladie de Fallot à Toulouse.

En ce qui concerne la pharmacie, notre approvisionnement via le CHMP n’étant plus possible, nous nous sommes tournés vers la PHI et pour les prochaines missions  une collecte de médicaments auprès de nos confrères médecins et pharmaciens en nous basant sur une liste pré établie ciblant au mieux nos besoins.

Ibou très présent est un maillon indispensable dans notre fonctionnement  en raison des contacts particuliers qu’il semble entretenir avec les comités de santé des villages. Fatima recrutée au pied-levé en raison de l’absence non expliquée de Maïmouna a été d’une efficacité et d’une gentillesse remarquables.

La mission de santé publique, qui s’est déroulée en même temps que la mission de soins, nous a permis des échanges particulièrement fructueux et une aide réciproque très positive.

Dernier point, nous avons expérimenté lors de consultations pléthoriques dans certains villages un tri fait au moyen d’un questionnaire rédigé par les médecins, ceci a été parfaitement compris et accepté par la population.

Cette mission nous confirme l’importance des consultations généralistes souhaitées par la population, d’une collaboration de plus en plus proche avec les ICP (infirmiers chefs de poste) et enfin d’élargir le champ des spécialités telle que ophtalmo et dermato. La poursuite de la collaboration avec ANIMA ne peut être que positive.

Cette mission s’est déroulée  dans un climat d’amitié et de complémentarité de chacun d’entre nous, pour  preuve le désir des nouveaux venus de renouveler l’expérience lors de missions prochaines. Elle nous a permis d’apporter les soins à la population tant sur le plan général que spécialisé  en restant dans le respect des habitudes et en étant à leur écoute pour des demandes plus ciblées et adaptées à la situation locale.

Dr. Jacques TRICOIRE, responsable de mission

Publicités
Cet article a été publié dans RECAP documents publiès. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s