Lettre de la Présidente mai 2014

      Des nouvelles de notre association à vous qui nous suivez depuis parfois longtemps, des nouvelles de nos membres, de nos projets et avant tout de la Casamance, de ses habitants, nos amis, si attachants et toujours heureux de nous voir arriver dans leur région.

       Depuis septembre 2013 deux missions ont eu lieu, une en novembre, une janvier 2014. Missions constituées de volontaires nouveaux venant des quatre coins de France.

Nouvelle spécialité, la gynécologie avec des spécialistes gynécologues habituées à des patientes dans le besoin. Leur constat ne nous a pas surpris, elles ont été touchées par la vie de ces casamançaises, vie si difficile entre leur travail dans les rizières, leur foyer, l’éducation des enfants, les grossesses nombreuses. Recrudescence de jeunes filles avec déjà un enfant sans mari, mais qui sont pour elles une valorisation dans leur société, de femmes fertiles. Tout cela a profondément frappé nos médecins, nous en avons parlé avec le docteur BADIANE, notre interlocuteur à l‘hôpital d‘Oussouye afin d’envisager avec lui un programme d’aide. Ainsi en premier lieu, nous allons essayer d’étoffer nos missions avec cette nouvelle spécialité en sachant qu’il n’y a actuellement qu’un seul gynécologue obstétricien à l‘hôpital de Ziguinchor pour une région qui équivaut chez nous au moins à trois départements.

Notre référente dentaire au sein d AMK, le docteur Clémentine Foucault a pu mettre en place avec l’aide d’Alimatou, jeune femme pleine d’idées et de courage initiatrice d’une crèche pour les enfants, un dépistage dentaire auprès des enfants de six ans. Des soins ont pu ainsi être donnés avec la collaboration du Docteur Penot dentiste, qui travaille en Casamance six mois par an et que je remercie encore. La formation fut apportée, les instituteurs et les enfants nous ont reçu dans leurs classes, des brosses à dents ont été distribuées, dentifrice, et les gestes obligatoires appris.

Nous suivrons de manière très régulière dorénavant ces classes et nous étendrons ce travail aux autres enfants atteignant cet âge. Tout cela est un grand progrès au sein d’AMK, beaucoup de dentistes étaient satisfaits du soulagement qu’ils avaient apporté en extrayant des dents, mais fatigués et frustrés de n’avoir pu prodiguer des soins conservateurs, cette éventualité apparaît maintenant possible et je suis certaine qu’un certain nombre d’entre eux viendra nous rejoindre pour continuer cet excellent travail.

Au plan cardiaque, nous avons pu faire opérer le petit Ibrahim Diedhou de Loudia d’une malformation congénitale .Cette chirurgie a pu être pratiquée à Dakar par une équipe de médecins suisse. Une collaboration étroite entre le Docteur Jacques Tricoire, le Docteur Ousmanne N’Diaye et le Docteur Gaby Ciss a permis à cet enfant de bénéficier d’une chirurgie de grande qualité. Cet enfant va actuellement très bien et reprends une vie normale. AMK a pu , grâce à des dons en particulier du Restaurant L’Entrecôte à Toulouse que nous remercions encore, aider cette famille et prendre en charge les frais inhérents à cette intervention, voyage entre la Casamance et Dakar, séjour, examens nombreux, mais aujourd’hui Ibrahim et son papa, qui est resté dans les couloirs de l’hôpital, nuit et jour durant l’hospitalisation de son petit garçon, sont rentrés. D’autres interventions sont prévues dans les semaines à venir et nous souhaitons un résultat aussi favorable aux futurs opérés. Aujourd’hui le petit Jean Pierre Senghor de Kadjinol, diagnostiqué lors de nos derniers passages dans son village, a déjà été exploré à Dakar. Il attend maintenant une date pour l’intervention. Il a onze ans, notre espoir est qu’il puisse faire partie des interventions prévues en Juin par la même équipe. N’oublions pas que se rendre à Dakar prend deux jours dans des conditions difficiles, le bateau étant souvent complet, il ne reste plus que le taxi brousse, traverser ou contourner la Gambie. Il faut parfois faire vite lorsqu’on vous appelle, le rendez vous ne peut être reporté, ou changé. Si on perd son tour, il faudra alors attendre plusieurs mois la venue d’équipe de chirurgie cardio-pédiatrique.

L’appareil de radio fonctionne très bien, il aide quotidiennement à des diagnostics qui n’auraient pu être faits, traumato, pneumo, etc. Arona, grâce à sa formation, est parfaitement à sa place dans son rôle de manipulateur. Le docteur Christine JULIA continue son travail de pneumologue en apportant son aide. Un fibroscope est maintenant sur place et des fibroscopies ont pu être réalisées. Le docteur Ousmanne N’daye qui suit à Paris une formation de santé publique, doit venir approfondir sa formation en Juin à Toulouse et pourra ainsi de retour en Casamance pratiquer ces examens.

Les membres d’AMK se sont réunis à plusieurs reprises ces derniers mois.

Nous avons réfléchi à nos actions passées ces dernières années, discuté de la santé actuelle en Casamance et envisagé de nouvelles directions dans nos actions futures, tout évolue et nous nous devons d’avancer en sachant parfois changer d’orientation.

L’association SANTE SUD, qui permet à des médecins communautaires de s’installer dans leur pays d’origine, nous a aidé. Nous sommes aujourd’hui dans l’espoir d’aider le docteur Ousmanne N’Diaye à s’installer comme médecin dans sa région de Casamance qu’il n’a jamais voulu abandonner.

Bien sûr, cela se fera avec l’accord de tous les locaux et notre action consistera à lui donner un fil conducteur ,une aide de nos médecins pour qu’il réussisse dans son entreprise. D’ici là nous essayons de rassembler du matériel nécessaire que nous acheminerons rapidement.

Notre nouveau camion est arrivé en Casamance, après de nombreuses difficultés, de complications que notre logisticien a rencontrées au fil du voyage, mais c’est pour nous un outil essentiel dans nos déplacements là-bas.

Les derniers missionnaires, arrivés ces deux dernières missions, ont apporté toutes leurs énergies et leur courage. Je voulais les remercier encore, je sais que maintenant ils font partie de nos équipes et sont motivés pour repartir.

A ceux qui me liront sans n’être jamais encore partis, et qui j’espère, un jour, connaitront cette expérience, je vous redis tous les espoirs que j’ai dans votre soutien, vos idées et je vous remercie de votre confiance.

Marie-Sylvie MASSIE

Présidente d’ AMK

 

Publicités
Cet article a été publié dans ACTUALITES, L' ASSOCIATION, RECAP documents publiès. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s