Le Mot de La Présidente Octobre 2016

LE MOT DE LA PRESIDENTE               Octobre   2016

             A la veille de notre prochain départ en mission début novembre, je tenais à vous informer de nos actions, vous tous qui nous suivez de près ou de loin…

           Le Docteur Badiane, avec qui nous avons travaillé pendant de longues années, a quitté l’hôpital d’Oussouye et a été remplacé par le docteur Gabriel SENGHOR. En avril dernier, nous avons rencontré Gabriel Senghor dès notre arrivée en Casamance avec Claude Sagnes.  Nous avons discuté avec lui de nos actions auprès des villages et du contexte médical de la région. Plus tard, à la fin de la mission, il a pu prendre un long moment avec nous, s’interrogeant tous ensemble sur la manière dont nous pouvons améliorer les soins, les manquements médicaux éventuels importants, etc. … Ce fut très constructif et positif pour nous comme pour lui, je le souhaite.

           Les pathologies qui lui paraissent en émergence dans la région sont   l’hypertension, le diabète, et les caries dentaires … Ceci démontre que nos prochaines missions doivent être centrées en particulier sur les patients atteints de ces affections. En tant que nouveau médecin prenant son poste, le docteur Senghor a fait une évaluation de la situation dans son hôpital et dans sa région,  plus tard il nous a transmis un document, qui devrait nous permettre – avec d’autres associations – de lui apporter certains des équipements signalés.

            La société de matériel médical Rives Médical à Quint (31), qui nous a déjà offert pas mal de matériel, essayera de nous trouver, encore une fois, certains de ces équipements. Nous la remercions pour sa disponibilité.

20160409_143724            Christine PERNET, notre dentiste, nous a permis de recevoir une aide de 6200 euros du lycée privé de Vannes et d’autres établissements du Morbihan, qui avaient organisé une marche humanitaire avec les élèves de ce collège. Ils avaient beaucoup de projets, proposés par différentes associations, le nôtre avait aussi retenu toute leur attention. Tout cela sans doute grâce au travail de présentation réalisé par Christine et un de ses amis, avec plusieurs documents et particulièrement une vidéo remarquable ;  cela a été beaucoup de travail pour eux deux mais une belle récompense à la clef. Cette somme a donc été récoltée pour la réfection du bâtiment de la garderie de Djembering. Ce projet est conduit sur place par Alimatou, dont nous connaissons les compétences et le courage. Ce projet est en bonne voie, même s’il nous manque une partie du financement nécessaire, pour la rénovation complète. Hervé Canivet et Claude Sagnes sont en relation avec elle, ainsi qu’avec les autorités locales compétentes. Un de nos logisticiens, Jean-Pierre Fiorentini, a fait des plans lors de la mission de novembre dernier, et ce projet semble en bonne voie.

          Nous axons l’amélioration de la santé en Casamance sur la prévention dentaire auprès des enfants. Nous avons l’intention lors de notre prochaine mission de novembre d’avancer dans ce sens. Nous en discuterons avec le docteur Senghor afin d’être plus efficace dans ce domaine.

           Peut être pourrons-nous dans les prochains mois participer à la création d’un cabinet dentaire au poste de santé d’Elinkine.  Stratégiquement c’est l’endroit le mieux adapté pour que la population des iles, par exemple de  Carabane, Wendaye, … puisse facilement y accéder par le fleuve Casamance ou par les bolongs. Les autorités sanitaires et administratives sont d’accord. Julien Albar et Christine Pernet avaient contribué à faire émerger ce projet en novembre. Nos amis, François et Odile PENOT de l’association DOMA-DOMA, les premiers à monter un cabinet dentaire à Kabrousse où ils travaillent six mois de l’année,  s’associent à ce projet et s’appliquent par leur connaissance et leurs contacts à la recherche des équipements nécessaires pour la création de ce nouveau cabinet dentaire.

           Depuis quelques temps déjà, nous étions toujours en grande discussion à chaque fin de mission, surtout avec les nouveaux médecins après leur première mission, sur la difficulté qu’ils rencontrent parfois pour certaines pathologies, sur le suivi des patients pour lesquels des examens complémentaires sont nécessaires, ou devant être adressés à un spécialiste.

          Mireille Meyssonnier avec l’aide des « derniers arrivés », Michel Rigouin, Annaelle Guiet, Myriam Flageollet, etc. s’est donc attelée à ce programme, qui est en cours de finalisation. Des fiches sur différentes pathologies, ainsi qu’un tableau des spécialistes et services à qui référer ces patients seront remis aux médecins partants en mission. D’autre part, nous transmettrons à Ousmane une liste des patients à suivre après notre départ. Nous prévoyons aussi un budget à chaque départ de mission pour prendre en charge les examens urgents pour les patients les plus démunis.

          Benoît Garçon, notre président fondateur, envisage et commence à mettre en place un petit groupe de deux ou trois médecins, qui viendraient travailler en binôme dans des villages choisis avec le docteur Senghor, pour apporter des connaissances supplémentaires aux infirmiers chefs de poste (ICP). Ces médecins consulteraient alors avec les ICP durant une semaine. Ce groupe rejoindrait le soir le groupe lors de la mission  de fin janvier. Si parmi vous certains sont partants pour tenter cette expérience vous pouvez nous le signaler ou contacter directement Benoît  Garçon.

          Durant cette période Benoît Garçon évaluera aussi l’installation du docteur  Karim  Ousmane Ndiaye,  ce que cela a apporté à la population, etc … Nous avons expédié en juillet un échographe à Ousmane. Cet équipement devrait lui parvenir  dans les prochains jours. Dans ce cabinet, que nous avons monté il y aura bientôt deux ans, le docteur Ndiaye fait venir périodiquement un gynécologue obstétricien de Ziguinchor, ce qui est un réel avantage pour toutes les femmes du secteur qui avaient bien du mal à se rendre à 70 km pour être consultées. Nous avons pu voir une consultation de ce médecin, les femmes étaient nombreuses à l’attendre.

presentation1          Dans l’envoi que nous avons pu réaliser grâce à l’association Latécoere, nous avons fait partir des brosses à dents, dentifrice, etc … et aussi 2000 montures de lunettes destinés à l’association italienne AMOA qui installe un laboratoire ophtalmologique à Mbour près de Dakar. En avril nous leur avions déjà  fourni 700 paires de lunettes prises dans notre stock.

         L’installation au cours des dernières années d’une salle de radiologie à l’hôpital d’Oussouye est toujours d’une grande utilité pour cette population éloignée de l’hôpital régional de Ziguinchor. Les deux pneumologues qui avaient porté ce projet AMK, n’ayant plus que leurs activités de mission sur l’hôpital d’Oussouye, ont préféré rejoindre une autre association. Ainsi  cette association pourra étoffer une activité de santé dans ce secteur, et nos deux pneumologues pourront continuer leurs actions avec plus de facilité.

             Claude Sagnes continue avec ferveur à s’occuper de l’internat. Beaucoup de jeunes filles ont pu ainsi accéder à un enseignement supérieur, elles n’auraient pu poursuivre leur scolarité sans disposer de ce logement, et les deux directrices qui les encadrent  tout au long de l’année scolaire veillent sur elles comme des mères. Un bilan de la situation financière sur les trois dernières années a été fait. Les dépenses de nourriture augmentent légèrement même si elles sont globalement maitrisées. Ce sont les frais d’entretien que nous supportons qui nécessitent de trouver de nouveaux parrainages.

          Nous espérons toujours nous procurer une valise dentaire pour nos dentistes en mission, afin de réaliser des soins dans les villages isolés, et ainsi conserver des dents  pour le bien-être des patients.  Si vous avez des suggestions à faire nous sommes preneurs, l’achat de cette valise ne peut être assuré que grâce à vos dons.

          La coordination et des contacts permanents ont lieu entre nous et les autres associations qui œuvrent dans le département d’Oussouye. Qu’elles soient françaises, italiennes ou espagnoles, nous arrivons à nous comprendre et progressivement nous allons tous gagner ensemble en efficacité. Il s’agit de Kasomay, Doma-Doma, Casamasanté, Amoa, La main sur le Cœur …

           Enfin vous dire que les membres de l’équipe responsable d’AMK, (membres du bureau, membres du CA, référents par action, …),  nous continuons à agir de manière collective avec des échanges permanents entre nous. Toutes les actions que nous menons sont décidées ensemble. C’est notre façon de travailler, même si elle demande parfois plus de temps et d’efforts, mais elle est impérative pour nous.

           Je voulais également vous parler des fondations d’entreprise qui favorisent les projets humanitaires parrainés par des salariés. Nous sommes capables de monter des dossiers de demandes pour les projets que nous souhaitons faire aboutir: par exemple actuellement la rénovation complète du bâtiment de la garderie, l’amélioration de l’alimentation électrique de l’internat, une valise de soins dentaire… qui entrent dans le champ d’intervention de ces fondations (éducation, santé). C’est comme cela que nous avons construit l’internat pour jeunes filles de Diembering, aidés par la Fondation Orange et projet parrainé par un salarié. N’hésitez donc pas à nous contacter si vous, quelqu’un de votre famille ou de votre entourage, est prêt à jouer ce rôle de parrain, marraine auprès de son entreprise.

senegal-119

        Par ce courrier, par notre blog (https://amkassoumaye.wordpress.com/), par la lettre aux parrains, … nous essayons de vous informer le plus possible, mais nous espérons de vous des remarques, des souhaits, des idées ….  Quand bien même vous ne soyez jamais partis en mission, vous pouvez participer même de chez vous à nos actions, croyez le bien.

                                                                       Marie-Sylvie MASSIE       Présidente d’AMK

——————————————————————————————–

Rappel des prochaines missions :

  • du 14 au 28 janvier 2017,  déjà quelques inscrits
  • du 25 mars au 8 avril 2017,  déjà quelques inscrits

si vous souhaitez partir au cours des prochaines missions,

veuillez le signaler à Julien ALBAR  jj.albar@aliceadsl.fr

 

Publicités
Cet article a été publié dans ACTUALITES, L' ASSOCIATION, RECAP documents publiès. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s