Ouverture du cabinet dentaire à Elinkine

Ça y est ! Le cabinet dentaire fonctionne !

Pour en arriver là, il a fallu :

Une forte motivation de la mairie qui a assuré les travaux d’aménagement du local ;

La mobilisation d’associations locales qui ont contribué au financement de ces travaux ;

L’engagement de l’association Doma Doma qui a fourni le matériel dentaire et procédé à son installation et assuré le suivi les travaux ;

L’engagement d’AMK qui a acheminé le fauteuil dentaire et met en œuvre ses moyens pour permettre le fonctionnement à long terme de ce cabinet ;

Et bien-sûr l’aval du médecin chef du district sanitaire d’Oussouye, très favorable à l’installation de cette structure dans une zone géographique totalement dépourvue d’offre de soins dentaires !

C’est l’association Doma Doma qui a démarré l’activité en ouvrant le cabinet chaque mercredi depuis le mois de février, suivi d’une mission dentaire d’AMK du 21 mars au 12 avril.

Christine, chirurgien-dentiste, a soigné 128 patients sur cette période de mission. Elle a été assistée par Maguy et Isabelle, infirmières toutes les deux. Rassurer les patients, apaiser pendant les soins ceux qui ont peur est l’une des fonctions importantes de l’assistante.

Les journées de travail ont été bien structurées !

Après un temps de préparation et de nettoyage des locaux, ouverture à 9 h et consultations jusqu’à 13 heures, suivi du nettoyage et de la stérilisation du matériel jusqu’à 14 heures.

A 15 heures : fin de stérilisation et rangement.

Reprise des consultations de 16h à 18 heures.

Grâce au groupe électrogène, les pannes d’électricité n’ont pas pénalisé l’activité.

La salle d’attente s’est remplie au fil des jours.

La notion de rendez-vous est difficilement comprise par la population locale. Une moyenne de trois à cinq patients manque à l’appel journellement. Ils sont immédiatement remplacés par d’autres qui n’ont pas rendez-vous. Certains viennent avec deux heures ou trois jours de retard, d’autres avec un jour ou trois heures d’avance … beaucoup d’entre eux sont dépendants du moyen de transport : taxi ou pirogue. Il faut donc s’adapter. Pour ceux qui viennent des îles, le déplacement en pirogue est un problème : le coût, les horaires, il faut donc dans la mesure du possible, réduire le nombre de séances en les gardant plus longtemps. Mais s’ils ne viennent pas alors qu’on leur a réservé beaucoup de temps, cela pénalise ceux qui auraient bien aimé être pris et à qui on a refusé faute d’une plage horaire disponible ! Il est difficile de fonctionner sans rendez-vous pour les soins dentaires. Le risque est que certains patients ne reviennent pas pour la fin de leurs soins et restent avec une dent à moitié soignée !

Le rôle de l’assistante est fondamental pour gérer les rendez-vous.

Il faut apprécier l’urgence en lien avec le dentiste. Un gros travail de pédagogie est nécessaire pour amener les personnes à comprendre l’utilité des rendez-vous, et la nécessité du suivi des soins. Des fiches par patient sont créées pour permettre ce suivi pendant la mission et d’une mission à l’autre.

Pour développer l’activité de ce cabinet, nous avons besoin de vous !

Les produits nécessaires aux soins, les « consommables », coûtent cher. Le modeste forfait payé par les patients permettra aux autorités locales de régler une partie des frais d’eau, d’électricité et d’entretien du local.

Nous avons besoin de parrains et marraines qui s’engagent à verser une somme même modeste par mois ou par trimestre afin de financer ces frais et de pérenniser le fonctionnement du cabinet. Vous recevrez un reçu annuel pour don : 15 € versés ne vous coûteront que 5 €.

Alors n’hésitez pas, et retourner ce formulaire de don

Nous avons également besoin de dentistes et d’assistant(e)s. Pourquoi pas vous ? Outre l’aide apportée, c’est une occasion exceptionnelle de rencontrer une population accueillante, de découvrir une autre culture et une magnifique région !

Sinon, n’hésitez pas à communiquer cet « appel aux dentistes » autour de vous !

Merci de votre engagement et de votre soutien à nos côtés